Guide de voyage au Costa Rica

Voyages sur Mesure

Nos meilleures offres

Guide de voyage au Costa Rica

L'éco-tourisme et le Costa Rica sont synonymes.

 

Le Costa Rica est en train de devenir l'une des destinations les plus populaires en Amérique centrale. L'éco-tourisme et le Costa Rica sont synonymes, il permet l'observation de la faune, des oiseaux et d'autres activités de plein air. Le magnifique patrimoine pittoresque du Costa Rica se déploie sur un espace en perpétuel changement de volcans fumants, de montagnes boisées, de cieux spectaculaires et de paysages bucoliques. Les jungles des basses terres sombres cèdent la place à des savanes vallonnées. Les vagues du Pacifique se heurtent aux promontoires rocheux, contrastant avec la tranquillité des plages des Caraïbes bordées de palmiers.

 

Le volcan Arenal crache régulièrement des roches en fusion, la péninsule de Osa est couverte de forêt vierge et remplie de faune, les plages sont extraordinaires et on y trouve plus de 60 zones protégées et parcs nationaux. La forêt nuageuse fait référence aux pentes supérieures des montagnes du Costa Rica et aux volcans qui sont fréquemment drapés de brume et de nuages. Les algues, les mousses et les lichens s’installent sur les surfaces constamment mouillées, offrant un lieu de prédilection pour les orchidées, les broméliacées, les fougères et d’innombrables autres plantes.

 

Ce petit pays est un terrain de jeux d'aventure d'une taille énorme. Les aventuriers peuvent visiter les forêts pluviales et nuageuses à pied, à cheval, en VTT, sur un pont suspendu ou sur une tyrolienne de 200 m de hauteur, pour une vue à vol d'oiseau de la canopée remplie de singes et d'aras. Les passionnés d'eau peuvent surfer, faire de la plongée avec tuba ainsi que de la plongée au large de la côte, ou faire du kayak, de la descente en rappel et du rafting le long des rivières intérieures - devant des volcans, des piscines géothermiques bouillonnantes et des cascades comme sur une carte postale.

 

Mais le principal argument de vente du Costa Rica n’est pas seulement qu’il a beaucoup à offrir: c’est que tout a été bien fait. De ses confortables écolodges neutres en carbone et ses zones de conservation de longue date couvrant près du tiers du pays, à l’excellente infrastructure touristique et au souci de la sécurité et du bien-être, le Costa Rica est un avant-goût de l’Amérique latine. Vous aurez la possibilité de voyager pendant des jours vers les lodges éloignés de la jungle ou sacrifiez le confort pour un aperçu de la faune. Tout est bon, amusant et propre, et votre plus grand regret  sera de constater que vous ne pouvez pas découvrir toutes ses attractions en un seul voyage.

 

Beaucoup de pays ont une faune étonnante, mais l'ont rarement préservée avec autant de soin pendant des décennies et peu d'entre eux offrent autant d'écosystèmes dans un espace aussi restreint que le Costa Rica. Les observations sont tellement superbes : Tortues, quetzals, singes hurleurs, paresseux, caïmans, loutres, dauphins… faites votre choix parmi des espèces emblématiques.

 

Parmi les 16 volcans du Costa Rica, Arenal est le plus célèbre et il était autrefois le plus actif. Les coulées de lave ont cessé ces dernières années, mais le parc national a encore beaucoup à offrir. Parcourez les sentiers naturels à travers la forêt pour découvrir la faune, les cascades et les champs de lave stérile, puis relaxez vos jambes douloureuses dans les bains thermaux.

 

La capitale du Costa Rica, San Jose,  est située au centre du pays. Dans l'ensemble, la ville ne nécessite que quelques jours. C’est un peu difficile et il n’y a pas grand-chose à faire. Visitez le musée d'art contemporain et de design pour découvrir l'avenir de l'art du Costa Rica, le magnifique Teatro Nacional pour sa décoration et le musée d'histoire situé dans le centre-ville.

 

Meilleur moment pour visiter le Costa Rica

 

Le début de l'année, en janvier et février, est considéré comme l'un des meilleurs moments pour partir au Costa Rica, mais sachez que le manque de pluie attirera plus de monde et des prix plus élevés.

 

Les mois de mars et d’avril sont encore relativement secs, mais en mai et juin, les pluies en après-midi et en soirée sont de plus en plus fréquentes.

 

Les mois de juillet et d’août se poursuivent dans le même sens que les conditions météorologiques, mais attireront également quelques familles de plus grâce aux Européens et aux Nord-Américains qui se déplacent pour les vacances d'été. Si vous venez à ce moment-là, la côte du Pacifique sera légèrement plus sèche que celle des Caraïbes. C’est aussi le début de la saison de nidification des tortues à Tortuguero qui se poursuit jusqu’en octobre.

 

 La plupart des pluies du Costa Rica tomberont en septembre et octobre avec l’inondation des rivières et des zones rurales, y compris la péninsule de Osa, qui seront complètement fermées à cause des routes impraticables et des arbres tombés.

 

Au mois de novembre, il y aura encore quelques averses modérées, mais à l’approche de la fin de l’année, vous constaterez que la saison sèche débute sérieusement en décembre avec une abondance de magnifiques feuillages verts qui vont de pair avec des rencontres toujours passionnantes avec des animaux.

 

Carte du Costa Rica

Carte du Costa Rica

Clquez sur l'image pour l'agrandir