Guide de voyage en Islande

Voyages sur Mesure

Nos meilleures offres

Guide de voyage en Islande

L’Islande, terre de feu et de glace, une terre où la réalité a rattrapé le rêve.

 

Imaginez une île où la nature est élevée au rang d'ambassadeur, un bout du monde que personne n'a jamais pu dompter... Le décor est posé, vous êtes en Islande !


Pays situé au cœur de l'océan atlantique Nord, l'Islande est souvent nommée l'île de feu et de glace, avec ses quelques 250 volcans en activité, le plus grand glacier d'Europe, le Vatnajökull, et ses innombrables cascades, ses rivières et ses fleuves. Île aux paysages et aux couleurs contrastés, l'Islande est la destination idéale pour les amoureux de nature. Embarquez pour une découverte unique...

 

L'Islande est placée sous le double signe de l'eau et du feu. L'eau tout d'abord, omniprésente, revêt ici toutes les formes: chutes et cascades, glaciers immenses, sans oublier la neige présente même au cœur de l'été. Le feu ensuite avec plus de 250 volcans en activité, a dessiné des paysages étonnants: coulées de lave fumante, sources chaudes, geysers jaillissants en colonnes écumantes.

 

L'Islande est un pays toujours recommencé. Sa nature façonnée par les séismes, éruptions, et fumerolles se renouvelle sans cesse.

 

Reykjavík, la capitale, fondée en 1786 est la capitale la plus septentrionale d'Europe. Ses 200 000 habitants représentent environ 60% de la population islandaise totale. Culture, richesse, originalité, Reykjavík séduit de plus en plus de voyageurs.

 

Le vieux Reykjavík se découvre à pied. La statue d'Ingólfur Arnarson, le premier colon officiel d'Islande, veille sur un quartier bordé de maisons du XIXe siècle et qui ouvre sur le paisible lac Tjörnin.

 

Reykjavík propose aussi de nombreux musées et galeries, parmi lesquels :

  • Le musée National abrite une importante collection de vestiges archéologiques datés de l'époque viking.
  • L'Árbæjarsafn est un musée consacré à la vie quotidienne islandaise en milieu rural.
  • L'atelier-musée du sculpteur Ásmundur Sveinsson regroupe ses œuvres les plus fascinantes.
  • Dans une ancienne conserverie, le Reykjavík Maritim Museum rend hommage aux pêcheurs d'Islande.

 

Reykjavík est devenue le lieu de rendez-vous des noctambules branchés. Les spectacles s’y succèdent et le week-end, pubs et discothèques ne désemplissent pas. Le mensuel Reykjavík Grapevine répertorie événements et lieux à ne pas manquer.

 

Le lac artificiel du Blue Lagoon est un célèbre lieu de détente islandais. Ses eaux riches en sels et en silices, aux éclats turquoise et céladon, sont réputées pour leurs vertus curatives. Sur ses rives, vous trouverez des restaurants et des boutiques où sont vendus des produits cosmétiques à base de minéraux du Blue Lagoon.

 

Le parc national Vatnajökull, institué en 2008 est le plus vaste parc national d'Europe (12 000 km²). Il regroupe les parcs nationaux de Skaftafell et de Jökulsárgljúfur, la région sauvage de Lónsöræfi et le glacier Vatnajökull.

 

Aux pieds du plus haut sommet d'Islande, le Hvannadalshnjúkur, se déroulent des espaces infinis aux couleurs minérales : bronze des forêts, étain des chutes d'eau et argent des glaciers. La chute de Svartifoss qui tombe d'un surplomb d'orgues basaltiques est l'un des trésors du parc.

 

Thingvellir a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 2004. L'ensemble comprend le parc national du Þingvellir et les vestiges de l’Althing – assemblée plénière représentant l’ensemble de l’Islande jusqu’en 1798. C'est un lieu aux profondes résonances historiques, symboliques, et géologiques.

 

Merveille de la nature, Mývatn, au nord-est du pays, où cratères, champs de lave et sources géothermiques témoignent du volcanisme islandais. Son lac (37 km²) est le quatrième d'Islande. Sa faune et sa flore exceptionnelles lui ont valu d'être classé zone protégée. Entre autres curiosités, le cratère Hverfell offre un saisissant panorama sur le Mývatn.

 

Meilleur moment pour visiter l'Islande

 

En Islande, le climat est froid, venteux et nuageux pendant la majeure partie de l'année. Bien sûr, c'est un pays froid à cause de la latitude élevée et il peut recevoir des vents froids du Pôle Nord, mais il est également tempéré par l'océan, ainsi que par le doux Gulf Stream qui le traverse. Le résultat est un climat perpétuellement instable, avec de brusques changements de temps et de température, mais avec une plage de température limitée, à la fois entre le jour et la nuit et entre l’hiver et l’été. Les périodes calmes et ensoleillées sont rares. La zone côtière nord est plus froide que la zone méridionale car le Gulf Stream ne l’atteint pas.

 

La meilleure période pour visiter l'Islande est l'été, de mai à septembre alors que la période de juin à août, pour vous offrir des journées interminables, une chaleur modérée. Septembre est le meilleur moment pour observer les baleines et fin-septembre vous pouvez découvrir les orques sous la lumière des aurores boréales. Le printemps est froid et ressemble à l’hiver, avec des chutes de neige et des gelées fréquentes, la neige arrive dès le mois de septembre (et peut durer jusqu'en mai), mais l'Islande peut aussi être belle en automne.

 

Carte de l'Islande

Carte de l'Islande

Clquez sur l'image pour l'agrandir