Guide de voyage à Sainte-Lucie

Nos meilleures offres

Guide de voyage à Sainte-Lucie

Sainte-Lucie regroupe tout ce que vous pourriez souhaiter des Caraïbes sur une seule et même île.

 

Île verdoyante et montagneuse située à mi-chemin entre la Martinique et Saint-Vincent, Sainte-Lucie est devenue l'une des destinations de vacances les plus populaires des Caraïbes, en particulier pour les jeunes mariés et les grands romantiques séduits par la beauté naturelle impressionnante de l'île et son atmosphère accueillante.

 

Enveloppée dans la forêt tropicale humide, l’économie de l’île repose sur les bananeraies et non sur le tourisme. Le pays est en grande partie rural et rustique avec une culture vivante des Caraïbes, africaine, française et anglaise; un havre de paix créole visité par les baleines, les dauphins et les oiseaux migrateurs.

 

La capitale, Castries, et les villages voisins situés dans le nord-ouest ainsi que la baie de Rodney plus au nord et la baie de Marigot, juste au sud de la capitale, sont les lieux prisés des vacanciers. Dans le centre et le sud-ouest de l'île, une forêt pluviale dense, des montagnes couvertes de jungle et de vastes plantations de bananes dominent le paysage. Une route sinueuse suit la plus grande partie du littoral, coupant en deux des villages et passant par des vallées fertiles. Sur la côte sud-ouest les Pics Jumeaux de l'île, Petit Piton et Gros Piton, qui s'élèvent au-dessus de la mer, sont des repères familiers pour les marins. Le sud de l'île est une région incroyablement verte parsemée de vieilles plantations et de baies cachées, abritant les montagnes jumelles incroyablement photogéniques, qui s'élèvent de manière spectaculaire dans la forêt tropicale.

 

Les plongeurs sont attirés par les récifs situés au nord de Soufrière, la capitale de la période coloniale française. La plupart des attractions touristiques naturelles se trouvent dans cette zone, ainsi que plusieurs autres stations balnéaires et auberges de qualité.

 

Le pirate François Le Clerc, surnommé Jambe de Bois pour des raisons évidentes, fut le premier "colon" européen à Sainte-Lucie. Le Clerc s'installa sur l'île Pigeon, juste au nord de l'île, et l'utilisa comme lieu de rassemblement pour attaquer les navires.

 

Comme il s’agit d’une île des Caraïbes, il va sans dire qu’elle abrite de jolies plages de sable. Et contrairement à certains de ses voisins, il n’y a pas de plage privée clôturée ici. Tous sont publics, donc les Saint-Luciens et les touristes peuvent profiter de leurs charmes. Parmi les joyaux, on trouve Anse Chastanet, qui offre une plongée sublime, la plage de Cas en Bas, parfaite pour le kitesurf, et Anse des Pitons, qui offre un magnifique paysage montagneux.

 

Des fruits de mer frais pêchés chaque jour, aux fruits et légumes qui se développent bien dans son intérieur luxuriant, Sainte-Lucie regorge de bonnes choses à manger. Le lambi, un gros coquillage dont la chair savoureuse est transformée en beignets ou servie dans des sauces épicées, est particulièrement bon.

 

Meilleur moment pour visiter Sainte-Lucie

 

Sainte-Lucie, une île des Petites Antilles ayant Castries pour capitale, a un climat tropical chaud toute l'année avec une saison sèche relativement froide de janvier à la mi-avril et une saison des pluies chaudes et humides de mi-juin à novembre. Dans la première période, les alizés du nord-est, des vents constants typiques des climats tropicaux, soufflent régulièrement et avec une intensité modérée, alors que dans la dernière période, ces vents sont plus irréguliers et peuvent augmenter la sensation de chaleur étouffante. Entre eux, il y a deux périodes de transition. De décembre à début janvier alors que le vent du nord-est commence à souffler, la température diminue un peu et que le temps s’améliore et de mi-avril à mi-juin alors que la température et la fréquence des averses augmente progressivement.

 

La haute saison à Sainte-Lucie a lieu entre décembre et avril, vers la fin de l'hiver, alors que de nombreuses personnes tentent d'échapper au froid de la majeure partie de l'hémisphère nord.

 

Vous constaterez que l’île est la plus fréquentée et la plus chère à cette époque, c’est pourquoi la période idéale pour visiter les rivages ensoleillés de Sainte-Lucie se situe entre avril et début juin. Les températures seront très agréables et la plupart des hôtels, y compris certains des meilleurs, offrent des tarifs avantageux.

 

Les dauphins résident toute l'année, mais les baleines à bosse migrent autour de l'île de janvier à avril. La tortue luth nidifie de mars à août, et bien que les ornithologues amateurs soient ravis toute l'année, la principale saison de reproduction a lieu de janvier à avril.

 

Carte de Sainte-Lucie

Carte de Sainte-Lucie

Clquez sur l'image pour l'agrandir