Guide de voyage en Amérique Latine

Nos destinations en Amérique Latine

Voyages sur Mesure

Guide de voyage en Amérique Latine

La mer turquoise, les magnifiques ruines mayas cachées au cœur de la jungle verdoyante et les marchés frais et animés de l'Amérique latine offrent à ses visiteurs de nombreuses occasions d'explorer ou de simplement se détendre.

 

Une croisière, un circuit ou un séjour en Amérique centrale et en Amérique du Sud est l'occasion de découvrir une région incroyablement diversifiée de cultures fascinantes, de montagnes magnifiques, de plages de sable blanc, de villes coloniales pittoresques et d'imposants volcans.

 

L'Amérique Latine regorge de surprises, car ses plaines de Patagonie, sa forêt pluviale amazonienne, ses ruines incas, ses villes coloniales et son mode de vie basé sur la samba ouvrent la voie à une expérience complète. Le riche mélange de peuples et de cultures de l’Amérique centrale a créé une société diversifiée et dynamique. Les Espagnols ont marqué l’histoire et l’architecture de la région, tandis que la culture africaine imprègne son cœur spirituel. Un nouveau siècle d'influence extérieure a transformé la ville de Panama en une capitale contemporaine. 

 

Des centaines de volcans et de vastes côtes tropicales offrent une multitude d’aventures: à travers la canopée de la forêt tropicale, nager avec des tortues de mer ou randonner sur des sentiers au passé ancien. L’Amazonie et ses paysages à couper le souffle sont une surprise constante et un voyage  peut livrer ses merveilles de près. La variété de l'Amérique latine ne se limite pas à la biodiversité amazonienne. De Rio de JaneiroSao Paulo à Montevideo et Buenos Aires, la région abrite un mélange de cultures modernes et anciennes. Les villes coloniales qui ont à peine changé depuis le 18ème siècle cachent des églises dorées et des places majestueuses. Ses marchés indigènes sont des lieux de négociation pour des produits traditionnels. De l'appel des singes hurleurs de la forêt tropicale aux rythmes martelants de la samba et à la fièvre de la nuit brésilienne, l'Amérique Latine est une aventure.

 

Malgré toute cette diversité, une chose reste constante. L'enthousiasme contagieux pour la vie et la chaleur de l'accueil sont au rendez-vous de tous les visiteurs de ces terres extraordinaires. Visitez quelques-uns des endroits  les plus incroyables au monde, avec des attractions que même les voyageurs les plus blasés apprécieront.

Du carnaval de Rio au Brésil à la plus petite ville du Guatemala, c’est une terre où la dernière mode s’allie à des traditions anciennes. Avant l'arrivée des Européens, les Incas et les Aztèques constituaient une vaste et complexe civilisation qui rivalisait avec l'Europe en termes de sophistication et d'infrastructures. Leur héritage est encore visible dans l'architecture à couper le souffle du Machu Picchu ou dans la somptueuse cuisine du Mexique. Aujourd'hui, la ville de Mexico est une célébration tentaculaire mais vivante du chaos et de la couleur. Au sud du Mexique se trouvent les plages de sable blanc du Costa Rica, l'incroyable barrière de corail du Belize, les paysages volcaniques spectaculaires du Nicaragua et l'énorme canal de Panama.

 

En Amérique du Sud, la Colombie vibre de rythmes séduisants et déborde de couleurs et d’histoire. Au Venezuela voisin, les Andes rejoignent les Caraïbes au bord de l'Orénoque, tandis que la forêt amazonienne s'étend au sud jusqu'au Brésil, en Bolivie et au Pérou. La «route la plus dangereuse au monde» s’allonge des montagnes boliviennes aux vallées des Yungas, tandis que plus au sud, les spectaculaires chutes d’Iguazú se trouvent à la frontière entre l’Argentine et le Brésil. Les vallées fertiles du vignoble chilien descendent dans les plaines arides de la Patagonie  qui, à leur tour, rencontrent la fin du monde à la Terre de Feu, la pointe la plus méridionale des Amériques.

 

Les ancêtres des peuples autochtones vivant dans les Amériques aujourd'hui sont issus des chasseurs-cueilleurs qui ont émigré d'Asie sur le continent il y a plus de 12 000 ans. À cette époque, un pont terrestre entre la Russie et l'Alaska permettait la migration des êtres humains et des espèces animales. Le lien génétique avec les Asiatiques est évident chez les peuples autochtones qui se distinguent par leurs yeux foncés, leurs cheveux noirs et lisses et leur peau légèrement bronzée. Alors que de nombreux peuples autochtones vivaient dans des groupes tribaux et continuaient à vivre de la cueillette de chasseurs ou de l'agriculture simple, d'autres se sont développés en sociétés hiérarchiques sophistiquées. Des civilisations telles que les Mayas, les Incas et les Aztèques ont construit des villes et des routes, créé d'énormes structures ornées de temples et développé des systèmes complexes de lois et de fiscalité. La conquête européenne a entraîné de grands bouleversements pour les peuples autochtones. Dans les années 1600, il y a eu des conversions forcées au catholicisme sous peine d'être brûlés. Les colonisateurs européens ont pris possession des meilleures terres et ressources, et les peuples autochtones qui n'étaient pas morts de guerre ou de maladie devaient essayer de survivre dans le plus difficile des environnements - les hautes montagnes ou la forêt profonde.

 

 

Meilleur moment pour visiter l'Amérique Latine

Le climat de l'Amérique latine s'étend du bassin chaud et humide de l'Amazone aux conditions sèches et désertiques du nord du Mexique et du sud du Chili. La forêt tropicale, le désert et la savane se trouvent tous les 3 dans la région. La végétation varie des forêts tropicales aux prairies et des garrigues au désert, des épais arbres de la forêt tropicale aux mousses de la toundra. Cette variété de climat et de végétation est due à plusieurs facteurs. Premièrement, l'Amérique latine s'étend sur une grande distance de chaque côté de l'équateur. Deuxièmement, il y a de grands changements d'élévation à cause des montagnes gigantesques de la région. Troisièmement, les courants chauds de l'océan Atlantique et les courants froids de l'océan Pacifique ont une incidence sur le climat.

 

Septembre à novembre est un excellent moment pour voyager en Amazonie. C'est la saison morte pour la jungle, il y a moins de moustiques et plus de sentiers à explorer.

 

Si vous avez toujours voulu voir les îles Galapagos, réservez également un voyage autour de cette période. Les précipitations sont minimes et la majeure partie de la faune de l’île est active.

 

Carte de l'Amérique Latine

Carte de l'Amérique Latine

Clquez sur l'image pour l'agrandir