CIRCUITS – SÉJOURS – CROISIÈRES
ALASKA
L’Alaska: la dernière grande frontière de l’Amérique, où la nature établit les règles et où l’homme est tenu de les suivre.

De vastes étendues de terrains préservés attendent d’être explorées, ainsi que des montagnes enneigées, des fjords sous la glace, des volcans en activité, des imposants glaciers et des villes.

LA SELECTION BONS PLANS DE SPOTRAVEL EN ALASKA

Alaska

AUTOTOUR Alaska, La Dernière Frontière

11 jours/09 nuits

dès 2750 € TTC/Pers.

Anchorage- Denali- Fairbanks- Valdez- Seward
Vous partirez donc d’’Anchorage pour le parc national Denali, Fairbanks, North Pole, village du Père Noël local, la très scénique Richardson Highway, puis Valdez et la croisière des glaciers. Après le ferry vous descendrez sur Seward d’où vous pourrez admirer les fjords et glaciers de Kenai. Fin du circuit à Anchorage.
Alaska ruée vers l'or

Autotour Alaska / Yukon Sur la Piste Des Chercheurs d’Or

16 jours/14 nuits

dès 3314 € TTC/Pers.

Anchorage- Denali- Fairbanks- Tok – Dawson City- Whitehorse- Skagway- Haines- Tok- Valdez- Whittier
Notre circuit le plus complet dans cette région boréale. Tous les plus beaux endroits, tous les grands sites de la ruée vers l’or, sur les traces de Jack London et de ces milliers de pauvres hères qui crurent longtemps à la fortune (certains y sont encore). Des paysages somptueux à perte de vue. Pas mal de kilomètres mais on roule facile et vite. Et quelques traversées maritimes superbes. Du grand, du beau, du très beau, à la dimension de l’Alaska.
Alaska croisière expédition

Croisière expédition L’Alaska des trappeurs à bord de l’Austral 5*

15 jours/14 nuits

dès 9499 € TTC/Pers.

PONANT vous invite à partir sur les traces des trappeurs et des peuples de l’Alaska lors d’une croisière d’expédition de 15 jours à bord de L’Austral.  

De Nome à Vancouver, découvrez une terre lointaine encore vierge et sauvage, entre toundras infinies, lacs scintillants, grands espaces, gigantesques glaciers, montagnes escarpées et forêts tempérées pluviales. Cette croisière sera pour vous l’occasion d’observer une faune unique, au cœur des sites qui ont marqué l’histoire de l’Alaska.

GUIDE DE VOYAGE EN ALASKA

SUIVEZ LE GUIDE EN ALASKA

L’état le plus septentrional des États-Unis regorge de diversité culturelle, d’animaux sauvages et d’aventures épiques. Dominée par l’eau, l’Alaska compte environ 3 000 rivières, 3 millions de lacs et 34 000 km de côtes! Plus de la moitié des glaciers du monde se trouvent en Alaska.

Bien que la croisière soit sans aucun doute le moyen le plus populaire pour visiter cette belle région, les expéditions terrestres le sont également grâce au terrain montagneux. 17 des 20 plus hauts sommets des États-Unis se situent en Alaska, y compris le plus haut sommet d’Amérique du Nord, le mont Denali. Montagnes imposantes, glaciers gigantesques, forêts ombrophiles luxuriantes, toundra arctique aride et superbes voies navigables attirent les amateurs de croisière dans ce bel État, année après année. Pour les amoureux de la nature, il y a quelque chose à chaque détour. Les baleines, les grizzlis, les phoques, les aigles, les orignaux et des milliers d’oiseaux de mer s’installent ici.

De vastes étendues de terrains préservés attendent d’être explorées, ainsi que des montagnes enneigées, des fjords sous la glace, des volcans en activité, des imposants glaciers et des villes. La découverte de tout ce que cette région a à offrir commence à bord d’un bateau de croisière, car 90% de sa surface est inaccessible autrement, y compris dans les grandes villes telles que Juneau et Anchorage.

L’Alaska regorge d’activités pour combler vos journées à terre. Découvrez l’un des nombreux parcs nationaux et régionaux, tels que le parc national de Glacier Bay. Faites une excursion en kayak dans la baie ou admirez l’abondance d’oiseaux et de la faune. Retournez dans une époque plus ancienne et cherchez de l’or à Juneau ou à Fairbanks. Pour ceux qui s’intéressent à la vie marine, le centre Alaska Sealife, situé à Seward, allie recherche, éducation et rééducation des animaux marins blessés. Attrapez des anémones de mer et des étoiles de mer, ou regardez les phoques s’ébattre dans l’eau.

L’Alaska abrite de nombreux animaux uniques, visibles depuis le navire et lors d’expéditions à terre. L’observation des baleines est un must. Les ports de croisière offrent une diversité surprenante: à Skagway, par exemple, la période de la ruée vers l’or est remarquablement figée dans le temps dans les bâtiments peints de couleurs vives et les salons traditionnels. Juneau éblouit les masses avec des merveilles naturelles comme le glacier Mendenhall et le fjord Tracy Arm. Et la «capitale mondiale du saumon», Ketchikan, divertit les visiteurs en faisant de la randonnée.

En Alaska, attendez-vous à partager le territoire avec une faune diversifiée: aigles à tête blanche, caribous, baleines à bosse, ours polaires et chèvres de montagne font partie des créatures majestueuses appelant le pays du soleil de minuit. Les grizzlis sont particulièrement connus par leur présence et leur agilité à pêcher le saumon. Pour satisfaire à la fois les amateurs d’aventures en plein air et ceux qui aspirent à un répit paisible de la vie quotidienne, la beauté naturelle à couper le souffle de cette région depuis la mer peut être considérée comme une étape importante même pour les voyageurs les plus aguerris.

Saviez-vous que le nom « Alaska » est un mot eskimo-aléoute?

Il vient du mot Aleutsxix Aleutx, qui signifie « placez la mer contre les accidents ». Les Aleuts ne sont cependant pas les seuls autochtones de cette région. Il existe aujourd’hui 227 tribus indiennes reconnues par le gouvernement fédéral en Alaska. Les nations autochtones sont traitées différemment en Alaska et dans les autres États. Plutôt que d’être organisées en réserves au niveau des tribus, la plupart des communautés amérindiennes et inuites sont organisées en villages autochtones de l’Alaska.

L’histoire de la ruée vers l’or du Klondike commence avec le Californien George Carmack, qui s’était d’abord rendu à Juneau, en Alaska, en 1881, à la recherche de l’or. N’en trouvant pas, il se dirigea vers le nord dans la région du Klondike et épousa une membre de la tribu amérindienne Tagish. En août 1896, alors qu’il pêchait avec deux amis tagish, il trouva de l’or à Rabbit Creek, un affluent de la rivière Klondike. Compte tenu de son emplacement isolé, la nouvelle ne s’est répandue qu’en juillet 1897, lorsque le navire à vapeur Excelsior a accosté à San Francisco avec 500 000 dollars d’or. Quelques jours plus tard, le navire à vapeur Portland a amarré à Seattle avec plus de 2 tonnes d’or. Ce fut l’étincelle qui a déclenché une frénésie de chasseurs d’or. En tout, plus de 100 000 personnes ont tenté de rejoindre le Klondike, mais seulement 30 000 l’ont réellement fait.

Êtes-vous passionné de la nature et de terres restée vierges?

Les croisières d’expédition portent l’aventure à un tout autre niveau, en se concentrant exclusivement sur la transmission de la plus pure expérience alaskienne possible. Ces petits navires sont capables de naviguer dans des chenaux étroits que les grands navires ne peuvent pas emprunter, en allant dans des zones reculées et en offrant aux passagers des rencontres uniques avec la faune. Afin de voir les parties les plus authentiques d’Alaska, une équipe de naturalistes, de photographes, de biologistes marins et de guides touristiques vous accompagneront. Ils vous permettent non seulement de participer à des activités écologiques, mais aussi de mieux connaître votre environnement. Des conférences sont également organisées à bord apportant des éléments et détails pour préparer ou compléter vos sorties et excursions.

VOYAGEZ "SUR MESURE"

OU CONTATEZ-NOUS:

UN MONDE DE VOYAGES

Tous nos conseils pour voyager en Afrique à découvrir dans notre blog

Conseils aux Voyageurs en Amérique du Nord

Préparez votre circuit, croisière ou séjour, en ayant accès à toutes les informations utiles, conseils aux voyageurs des régions du monde .

  • Formalités, visas …
  • Santé, vaccination ….
  • Guide de voyage et quand partir…
Alaska carte
Alaska carte

QUAND PARTIR EN ALASKA

L’Alaska, le plus grand État des États-Unis, mérite largement sa réputation de terre froide, mais il possède également des zones maritimes et humides, qui ne sont pas aussi froides que vous pourriez le penser.

En général, la meilleure saison pour visiter l’Alaska est l’été, de juin à août. Il fait froid le long des côtes nord et nord-ouest, mais au moins la température est au-dessus de zéro. Il fait très frais sur les côtes occidentales restantes et sur les îles, avec une moyenne quotidienne d’environ 10 ° C. Dans les régions intérieures, il fait doux pendant la journée et parfois même chaud, mais le soir il fait frais et parfois même froid. Sur la côte sud, où se trouvent des villes comme Anchorage et Juneau, l’air est doux, mais si vous faites une excursion en bateau (peut-être pour apercevoir des orques et des baleines) ou si vous souhaitez visiter un glacier, vous devez être équipé pour le froid.

Le mois de juin est le meilleur mois dans la majeure partie du pays, à l’exception de la côte nord. En fait, il fait juste plus froid qu’en juillet et en août, mais le soleil brille plus souvent et les jours de pluie, plus rares. Cependant, sur la côte nord, où il ne pleut généralement pas beaucoup, vous pouvez profiter d’une température un peu plus élevée en juillet-août. Il convient de rappeler qu’en Alaska, l’été est très court. En juillet, les pluies sont donc généralement plus abondantes qu’en juin, et en août encore plus qu’en juillet.

Pendant le dégel (avril dans le sud, mai dans les régions intérieures, juin sur la côte nord), lorsque la neige se transforme en boue, il peut être difficile de se déplacer en dehors des villes.

Si vous souhaitez visiter l’Alaska sous son aspect hivernal, février et mars sont préférables à décembre et janvier, car les jours sont plus longs. De plus, ces mois sont généralement assez ensoleillés dans les régions du centre et du nord.